Nous sommes tous d’avis que le climatiseur est une source indéniable de confort en période estivale.

Ceux qui ont une clim réversible peuvent même s’en servir toute l’année et ainsi profiter d’un intérieur à la bonne température. Le souci c’est que l’équipement n’est pas particulièrement esthétique et l’unité extérieure nuit souvent au design de la façade, du balcon…. C’est pour cela que des options de camouflage ont été imaginées. Découvrez-en quelques-unes !

Grâce à un cache-clim déco

C’est la solution de dissimulation par excellence. Le cache-clim déco s’apparente à un système de coffrage que l’on pose au-dessus de la clim. Les fabricants le travaillent de sorte à l’adapter à des appareils de marques connues et variées.

Le cache-clim est un accessoire livré en kit. Il se monte en quelques minutes grâce aux fixations fournies. Vous avez le choix entre une pose au sol ou une fixation murale, en fonction des contraintes imposées par votre climatisation.

Par ailleurs, il est possible de combiner deux modèles en largeur ou en hauteur si votre équipement est particulièrement volumineux. C’est sans oublier le fait que le cache est modulable, vous laissant libre de décider quel côté vous souhaitez laisser ouvert. Le cache-clim déco est proposé dans un vaste panel de matériaux. Les modèles les plus courants sont principalement conçus en feuillage artificiel, bois ou alu. Vous pouvez donc aisément choisir celui qui s’accorde au mieux à vos préférences esthétiques et au design de votre extérieur.

Le cache-clim, comme ceux présentés sur PAC Concept par exemple, s’impose comme la meilleure option car il s’adapte à tous les styles architecturaux et décoratifs. De plus, il est modifiable et personnalisable. Ajoutez à cela que sa pose n’est pas du tout contraignante, ce qui vous assure un gain de temps optimal. Et pour finir, le cache-clim est conçu pour durer plusieurs années grâce à une robustesse soigneusement étudiée.

En ce qui concerne l’entretien, le cache-clim ne demande pas de soin particulier. Époussetez-le quand vous faites votre ménage et le tour est joué. Si vous avez envie d’une nouvelle déco, il est envisageable d’appliquer un coup de peinture et ainsi modifier l’apparence de votre cache-clim.

En créant un mur végétal avec des plantes et des fleurs

Si vous aimez la nature, vous pouvez créer un mur végétal devant votre système de climatisation. Créez d’abord un support en bois, en acier ou dans un autre matériau résistant. Une palette fera très bien l’affaire.

Placez ensuite le support devant le climatiseur en veillant à bien camoufler l’appareil. Vous avez la possibilité d’y suspendre des pots de fleurs ou de laisser pousser une plante grimpante le long du support.
Il faut bien sûre veiller à prendre régulièrement soin de vos végétaux pour que les tiges et feuilles ne se prennent pas dans la clim. Cet entretien est également nécessaire pour garantir l’esthétisme de votre façade.

Avec une nappe ou un beau tissu

Les textiles offrent plusieurs possibilités pour embellir une climatisation. Utilisez une nappe ou procurez-vous un magnifique tissu dans lequel vous confectionnerez une bousse. Attention, la matière ne doit pas être trop épaisse car il faut respecter le flux d’air. La housse ainsi réalisée est personnalisable à l’infini. Ajoutez des broderies, des nœuds, des rubans, des strass et tout ce qui vous fait envie.

Si vous n’êtes pas particulièrement habile en couture, une nappe ou un drap est plus pratique. Laissez tomber votre cache-clim textile en cascade devant l’appareil et fixez-le au mur. Vous pourrez ainsi créer l’illusion d’un rideau en parfait accord avec votre décoration.

Notez toutefois que les matières textiles sont vulnérables aux UV et à l’humidité. Leur utilisation est donc réservée aux climatiseurs soigneusement abrités des intempéries. Autrement, mieux vaut adopter une autre solution.

Vous voyez qu’il est facile de camoufler votre climatiseur et de le transformer en objet déco à part entière ! A vous de décidez de l’option qui vous séduit le plus en retenant cependant que le cache-climatiseur reste le plus pratique.